Horaires

Du lundi au Vendredi

De 9h à 13h et de 15h à 20h

Marie Delaisement

Ostéopathe D.O.

L'ostéopathie est reconnue en France depuis 2002

Origine

C'est aux Etats-Unis qu'un médecin, Andrew Taylor Still crée l'ostéopathie au XIXe siècle.

 

En automne 1874, pendant une épidémie, il aurait guéri un enfant de la dysenterie puis dix-sept autres avec succès ; ce fut le premier traitement ostéopathique.

Comment la définir?

"L'ostéopathie consiste, dans une compréhension globale du patient, à prévenir, diagnostiquer et traiter manuellement les dysfonctions de mobilité des tissus du corps humain susceptibles d'en altérer l'état de santé".

 

L’ostéopathie est une approche thérapeutique exclusivement manuelle, fondée sur la capacité du corps à s’auto-équilibrer. Elle nécessite une connaissance approfondie de l’anatomie et du fonctionnement du corps humain. 

Ainsi, à travers une vision holistique du corps, le but de l’ostéopathe est de diagnostiquer les restrictions de mobilité musculo-squelettiques ou viscérales à l’origine de certains troubles fonctionnels qu’ils soient aigus (récents) ou chroniques (installés dans le temps).
Il les traitera par des mobilisations ou des manipulations.

Ses fondements

- la notion de globalité du corps: c'est une unité fonctionnelle indissociable, reliée par l'intermédiaire des tissus organiques qui la composent

- "L'auto-guérison": "l'homme possède en lui les moyens de se guérir" (Still), le corps recherche toujours l'homéostasie par de multiples mécanismes de ré-équilibration, d'adaptation ou de compensation.

- la structure gouverne la fonction: dès qu'une structure qui compose le corps humain commence à perdre de la mobilité, la fonction qu'elle est sensée remplir pleinement est perturbée, diminuée, entraînant un trouble fonctionnel.

- La loi de l'artère: pour que les processus physiologiques de guérison du corps soient efficaces il faut que nos cellules reçoivent tous les éléments dont elles ont besoin pour remplir parfaitement leurs fonctions.

Les différentes techniques

On peut dire qu'il y a presque autant de techniques d'ostéopathie que d'ostéopathes tant elles sont praticiens dépendant.

En effet, chaque patient est unique et l'ostéopathe cherchera toujours la technique la plus adaptée: en fonction de l'effet recherché, mais aussi en fonction du patient, de ses antécédents, de son âge et des réactions de son organisme.

Dans tous les cas il ne s'agira jamais de contraindre une articulation, de "forcer" mais au contraire d'aller dans le sens libératoire et de redonner progressivement de la mobilité.

Dans ma pratique, j'utilise en priorité les techniques fonctionnelles dites "douces"

- déroulés des fascias,

- mobilisations,

- techniques viscérales,

- techniques crâniennes

 

Parfois les techniques manipulatives dites "structurelles" sont nécessaires mais elles se font toujours sans mise en tension, en douceur.

 

Informations

265 route de Toulouse

33400 Talence

 

Service gratuit et accessible à tous

Je crée mon blog
Votre blog avec